Des bassines et du zèle.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 15 avril 2013

Féminismes d'ici et d'ailleurs

Le "mouvement féministe", comme les mouvements antiraciste, pacifiste et autres, subit actuellement des attaques frontales et il est devenu de bon ton de se déclarer antiféministe, comme de se dire "islamophobe" ou d'accuser les pacifistes de collusion avec des "dictateurs sanguinaires".
Non seulement parmi la droite conservatrice (et, en particulier, aux Etats-Unis, où elle n'a jamais dit son dernier mot et revient constamment à la charge contre les maigres acquis des femmes), mais dans l'ensemble de la population, pour qui le "féminisme" serait la mère (évidemment) de tous les maux.

Lire la suite...

vendredi 1 mars 2013

Féminismes d'hier et d'aujourd'hui

Cinquante ans après la publication de "La Femme mystifiée" (The Feminine Mystique, traduit en français par Yvette Roudy en 1964), de Betty Friedan, la journaliste Ellie Mae O'Hagan du Guardian, rappelle que l'auteure a fait partie des fondatrices du nouveau mouvement féministe aux États-Unis qui, à partir des années 1960, avait succédé au premier mouvement féministe américain (1850-1920), et qui avait émergé à la suite du retour aux valeurs familiales de la femme au foyer et de l'épouse modèle consécutive à la Seconde Guerre mondiale. C'est ce livre " The Feminine Mystique" qui est considéré comme l'élément déclencheur du renouveau féministe aux Etats-Unis. En s'appuyant sur l'exemple de Friedan, Ellie Mae O'Hagan évoque le féminisme multiforme d'aujourd'hui.

Lire la suite...