Des bassines et du zèle.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche 21 juillet 2013

Aux Etats-Unis, les élus républicains débordent d'imagination et de mesquinerie pour barrer l'accès à l'avortement

Voici un deuxième volet (le premier volet étant ici) du dossier concernant l'avortement aux US qui comprend les nouvelles mesures qu'ont fait voter les élus pour empêcher, de fait, l'application de la loi fédérale, les statistiques sur les avortements au Texas et les conditions dans lesquelles les équipes médicales des CIVG sont contraintes de fonctionner.
Et d'abord, un article qui passe en revue certaines des clauses des lois votées par les républicains qui permettent de contourner sournoisement la loi fédérale - qui autorise des aménagements, sauf si cela met en danger la vie de la mère, de l'embryon et des personnels.
Alors, les élus zélés imposent aux CIVG des normes de sécurité - sous prétexte de précautions sanitaires et de sollicitude envers les femmes - parfaitement inutiles mais qui, espèrent-ils, ne peuvent pas être contestées juridiquement.
Source: Closets Air Conditioning And Water Fountains The Current Anti Choice Weapons Against Abortion

Lire la suite...

dimanche 14 juillet 2013

Aux États-Unis, les élus s'acharnent contre les droits des femmes – et ils gagnent

Ces mesures sont votées actuellement surtout par des élus républicains, mais tous les états ont adopté plus ou moins des mesures pour limiter l'accès à l'IVG depuis l'arrêt Roe v. Wade, arrêt rendu par la Cour suprême des États-Unis en 1973 qui a reconnu l'avortement comme un droit constitutionnel.
Seul l'Oregon n'a rien changé à la loi fédérale depuis 40 ans.
Mais les élus démocrates de l'opposition, tentent, en général, de freiner les appétits de reconquête des acquis des femmes.

Lire la suite...

jeudi 11 avril 2013

Aux Etats-Unis, les luttes s'organisent peu à peu et ça et là

Les petits ruisseaux feront-ils de grandes rivières?
Pourquoi pas?
C'est l'espoir de Margaret Flowers qui, dans l'article "Inspiration Is Contagious!", passe en revue quelques luttes du moment.
En seconde partie du billet: Monsanto, les OGM et le potager bio de madame Obama.

Lire la suite...

vendredi 5 avril 2013

"Réformes" en Grande-Bretagne: les pauvres seront riches au paradis et les riches sont dans les paradis fiscaux

Le gouvernement britannique poursuit tranquillement son train de réformes destiné à "réduire les déficits publics" (mrf!).
Après avoir eu un trait de génie avec la "bedroom tax" (qui épargne complètement les riches, puisqu'elle ne s'adresse qu'à ceux qui vivent dans les logements sociaux), voici que maintenant il a décidé que ces mêmes gens vivent bien trop somptueusement grâce aux deniers publics – et à se la couler douce, qui plus est.
Pas comme les riches qui ont plein de soucis, ne serait-ce que trouver une nouvelle parade contre les sbires du gouvernement qui disent qu'ils veulent les déloger des paradis fiscaux.
Évidemment, pour faire comprendre à la population que ces mesures sont véritablement nécessaires pour redresser le pays, en crise à cause de toutes ces aides sociales qui sont déversées par tombereaux, eh bien, le gouvernement ment.
Voici quelques-uns des clichés véhiculés par la propagande. Rien de nouveau, pourtant, c'est toujours la même rengaine.
10 lies we're told about welfare, par Ricky Tomlinson

Lire la suite...

lundi 5 novembre 2012

Obama-Romney: la bataille entre le "mal" et le "moindre mal"

J- quelques heures
Le candidat Romney est une caricature des précédents candidats républicains à la présidence (les colistiers, et surtout la colistière comme Sarah Palin, étant hors concours, évidemment).
Milliardaire, menteur, fourbe, malhonnête, bigot, méprisant pour le peuple, inculte et fier de l'être, etc., il réunit tous les vices des candidats aux élections des pays démocratiques actuels. Ses propositions sont tellement grossières et tellement ouvertement en faveur des grandes entreprises que même Bush n'avait pas osé et avait enrobé cela avec des considérations morales et l'ode à la taprie ... euh ... patrie.
Et les progressistes, devant l'horreur que représente la présidence de cet idéologue de Wall st, en sont réduits à appeler à voter pour le "moindre mal".
Et, qu'est-ce que le "moindre mal", dans ces élections?
James Petras développe la politique d'Obama pendant son mandat, celle qu'il compte mener quand il sera réélu et nous explique comment les militants libéraux en sont venus à taire le bilan catastrophique d'Obama pour éviter que Romney se retrouve à la Maison Blanche.
Ca me rappelle quelque chose …
Une élection très serrée, selon les sondages, sans doute à cause du jet de l'éponge de ceux, dont les pauvres et les minorités, qui avaient mis tous leurs espoirs dans l'arrivée d'un président noir et qui en sont largement revenus.
Nous en sommes tous là et tant que cela ne changera pas radicalement, ce sera toujours pire.

Lire la suite...

mercredi 7 mars 2012

Ce dont personne ne parle: les horreurs qu'entrainerait une frappe sur l'Iran

Voici un billet de Marsha B. Cohen, publié par Alternet et qui fait froid dans le dos.
Poursuite de ma campagne pour la paix, même si ce n'est qu'un nouveau coup d'épée dans l'eau.
no-war-wb.jpg

Lire la suite...

mercredi 4 janvier 2012

Réforme du système d'assurance-maladie aux Etats-Unis: le point sur l'"ObamaCare"

Il en a été longuement question sur ce blog, entre autres, ici et .
Aujourd'hui, la mise en place se faisant progressivement, les failles apparaissent plus clairement, même si le texte de loi est très compliqué à débrouiller.
A la suite de ce billet, Merry Christmas, les pauvres!, Peter, qui vit à Seattle, a développé dans les commentaires un certain nombre de points (d'écueils, devrait-on dire) sur cette réforme.
Afin que tous ceux qui passent par là puissent bénéficier de ces explications claires et instructives, en direct des Etats-Unis, je les inclus dans un billet à part entière.
(NB: Ce texte n'est pas une traduction: Peter est parfaitement bilingue et s'exprime dans un français excellent, comme vous pourrez le constater).

Lire la suite...

mardi 9 août 2011

Le Ministère de la Santé des Etats-Unis décide que la pilule contraceptive sera remboursée

Le Ministère de la Santé a adopté l'ensemble des recommandations de l’Institut de Médecine qui préconisait, entre autres, que la contraception soit remboursée intégralement par les services de Santé nationaux, cela, afin d'éviter les grossesses non-désirées - qui représentent près de la moitié de l'ensemble des grossesses.
Jusqu'à présent, les femmes devaient payer directement de leur poche la contraception et d'autres soins de santé les concernant– ce qui impliquait également qu'elles dépensaient davantage en soins médicaux que les hommes.

Lire la suite...

mardi 12 avril 2011

L'attaque des Républicains contre la santé des femmes concerne le monde entier

Qu’ont en commun un élu du congrès US de l’Ohio et une travailleuse du sexe de 16 ans au Cambodge ?
Ils symbolisent tous deux l’impasse politique perverse dans laquelle se trouve le gouvernement, et qui menace de faire reculer la lutte des femmes pour l’égalité dans le monde entier.
L’année où cette jeune fille est née, une conférence des dirigeants mondiaux avait promis d’éradiquer un grand nombre des pires formes d’oppression contre les femmes. La semaine dernière, les représentant-e-s des Etats membres et les associations de la société civile se réunissaient à nouveau au siège des Nations Unis (thème choisi : « L’accès et la participation des femmes et des jeunes filles à l’éducation, à la formation, aux sciences et à la technologie, y compris la promotion de l’accès des femmes au plein-emploi et à un travail décent », NDT) pour passer en revue tous les points sur lesquels la communauté internationale avait failli à ses promesses en matière de santé, d’éducation et d’égalité des droits des femmes sur le plan politique et économique.
Pendant ce temps, à Capitol Hill, les républicains poussent à des réductions budgétaires pour s’assurer que ces promesses ne seront jamais tenues.

Lire la suite...

- page 1 de 4