Des bassines et du zèle.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 4 juillet 2013

Un principal du Massachusetts ouvre l'école-prison et réhabilite les disciplines artistiques

Et si l'éducation, c'était plutôt ça, finalement?
Mais non, ce blog n'est pas consacré qu'aux sinistres nouvelles essentiellement venues d'ailleurs.
Enfin, pas entièrement.
Ici, il est question du chef d'établissement d'une école publique qui, las d'être entouré de gens en armes à la pédagogie limitée, les renvoie tous à leurs chères études et fait entrer la grosse cavalerie: instruments de musique, palettes, peinture et pinceaux.
Battez tambours, résonnez palettes!
Révolutionnaire?
Presque.
Source: F ck You NRA! Principal Fires Guards Expands Arts and Sees Test Scores Soar
Voir également le reportage ici

Lire la suite...

lundi 4 février 2013

Le fœtus n'est plus une personne pour l'Eglise catholique s'il s'agit de mettre la main au portefeuille

Forcée de mettre en adéquation ses discours et son portemonnaie, l'Eglise catholique fait marche arrière sur la notion que le fœtus est une personne.
Vous avez remarqué que l'Eglise catholique ne cesse de revenir inlassablement encore et toujours … à en être paranoïaque … sur le caractère sacré de la vie et sur un certain nombre de vagues concepts sur la liberté et tout ça ?

Lire la suite...

dimanche 27 mars 2011

Le gouverneur de l'état du Maine demande que soit enlevée une fresque murale représentant des travailleurs

Leur cynisme et leur bêtise n'ont plus de limites.
Dans un monde impitoyable et inculte, plus on est dégénéré et revanchard et plus on a des chances d'être élu. C'est le "new age" de la "démocratie".
Et les travailleurs (et chômeurs) qui votent pour ces gens-là montrent à quel point ils sont manipulés, intoxiqués par la propagande haineuse, raciste et outrageusement mensongère, et complètement ignares.
Et cela ne se passe pas qu'aux Etats-Unis, hélas. Mais ils ont largement pris de l'avance en réécrivant l'histoire et en réduisant les connaissances historiques à des clichés à la gloire de figures désignées pour être emblématiques et en occultant tout le reste.
Ce qu'illustre l'histoire qui suit – qui ne serait qu'une anecdote si ce genre de mentalité ne s'étendait à tout le pays.

Lire la suite...

vendredi 9 juillet 2010

Les Etats-Unis et la guerre aux enfants : un quart d'entre eux vit dans le dénuement

Selon des chiffres publiés en janvier 2010, le nombre d'enfants pauvres a augmenté de 21% entre 2000 et 2008 - 2,5 millions de plus.
19% (14 millions) d'enfants vivent dans des familles considérées officiellement pauvres. 8% d'enfants (6,2 millions) vivent dans une "pauvreté extrême" (moins de 50% des revenus en-dessous du seuil de pauvreté officiel).
Evidemment, ces chiffres ne comprennent pas tous ceux dont les revenus sont à peine supérieurs, ce qui ne les place pas pour autant dans la catégorie des nantis, ni même des "sortis d'affaire", loin de là. Le moindre pépin les fait plonger.
Mais, qui s'en préoccupe? Certainement pas les médias influents qui se gardent de soulever la question, a fortiori de l'analyser.
Pourtant ces chiffres devraient remettre en cause les politiques gouvernementales appliquées depuis 2000, date de la prise de fonction de néolibéraux purs et durs, ainsi que le bien-fondé des dépenses militaires ahurissantes destinées à aller s'attaquer à d'autres populations pauvres.
Et tout cela, ni d'un côté ni de l'autre n'est fini.
La politique d'Obama est dans le droit fil de celle de Bush.
Et il va peut-être même faire mieux : laisser son nom à une guerre nucléaire.
Misère!

Voici un article sur la pauvreté des enfants, les causes et les solutions, et le silence des médias à ce sujet.
"Child Poverty in the Age of Neoliberalism/ Forgotten Casualties of the Recession, par ANTHONY DiMAGGIO, Counter Punch, 7 juillet 2010

Lire la suite...

mercredi 21 avril 2010

Femmes et enfants de Palestine derrière les barreaux en Israël

barbeles.jpg Encore un volet sur la prison, cette fois-ci en Israël, où sont incarcérés des milliers de Palestiniens. L'Etat d'Israël et les violations du droit international.

Voici un article "Palestinian Women And Children Behind Zionist Bars", par Reham Alhelsi, publié le 17 avril 2010 dans My Palestine sur les femmes et les mineurs palestiniens détenus dans les prisons d'Israël.
Les voix sont peu nombreuses pour évoquer ces détenus traduits devant un tribunal militaire ou placés en détention sur ordre administratif, c'est-à-dire sans procès du tout.
Ils sont 8500 à être incarcérés, subissant les brimades, les humiliations, voire la torture. Parmi eux, des mineurs, beaucoup de mineurs, souvent jugés comme des adultes.

Lire la suite...

dimanche 21 juin 2009

Palestine: ce n'est pas parce qu'on n'en parle pas qu'il ne s'y passe rien

Loin de là.
Le magasin reste ouvert pendant les travaux.
Des enfants palestiniens sont molestés, voire privés de leurs droits fondamentaux et torturés par l'armée israélienne.
Là encore, des histoires atroces. Avec l'indifférence, le déni ou la complicité de la communauté internationale.
Comment, d'ailleurs, pourrait-il en être autrement quand la répression est également monnaie courante dans les pays dits "démocratiques".
Peine de mort, détention arbitraire, torture légalisée, massacres d'innocents, enlèvement de présumés terroristes, refus de régularisation d'immigrés surexploités, puis traque des sans-papiers, détention d'innocents, incarcérations, criminalisation des dénonciateurs de ces agissements, et tout le reste: tout cela se pratique, soit dans les pays occidentaux, soit avec leur aval.
Allons-nous, finalement devenir aussi insensibles que ceux qui nous gouvernent et qui s'installent dans le mépris du peuple et l'oligarchie?
Ou bien allons-nous réagir pour de bon?
Et puis, comment les enfants de Palestine, cailloux ou pas, peuvent-ils être élevés sans la haine de l'autre, sans la défiance vis-à-vis d'adultes qui les culpabilisent, qui les écrasent, qui leur dénient le droit à la justice et à la vie?
Voici la traduction d'un article de Jonathan Cook, " All In a Day’s Work for the Israeli Army: Beating and Torturing Children", publié le 17 juin 2009 dans Dissident Voice

Lire la suite...

dimanche 12 avril 2009

Ces riches qui s'en vont dans leur jet privé faire leur marché en Afrique.

Leur marché aux esclaves.
Les "stars" ne savent plus quoi inventer pour mettre du piment dans leur pauvre vie. Les jets, les châteaux, les fêtes aux quatre coins du monde, ça lasse à la fin.
Et puis, il faut donner du sang frais à ces magazines sur papier glacé qui les maintiennent artificiellement au firmament.
Alors, certaines ont découvert les joies de l'adoption du petit bronzé exotique sauvé des flammes de l'enfer.
C'est le cas de Madonna, qui a fait récemment la une parce que ses beaux plans d'adoption sont tombés à l'eau par la faute d'un petit juge de la Cour Suprême du Malawi.
Mais lisez donc l'article et on en cause ensuite: "Madonna without child"
Par Lola Adesioye.
Publié le 3 avril 2009 par le Guardian

Lire la suite...

jeudi 25 décembre 2008

Nos valeurs communes: la protection de l'enfance

C'est Noël aujourd'hui: les petits enfants occidentaux des familles qui peuvent encore se le permettre se réunissent autour d'un sapin ou d'une crèche avec plein de cadeaux autour.

Silent night, Holy night
All is calm, all is bright …
'Round yon virgin Mother and Child
Holy infant so tender and mild
Sleep in heavenly peace …

Lire la suite...