Des bassines et du zèle.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi 23 avril 2011

La Libye aujourd'hui et les révoltes arabes

Partie 3: la guerre US-OTAN contre la Libye

Par Jack A. Smith

Libya Today and the Arab Uprisings / 14 avril 2011/ Dissident Voice

Lire la suite...

samedi 9 avril 2011

IVG : je vais bien, merci.

Manifeste

- les filles des 343 salopes -

Plus de 200 000 femmes avortent chaque année en France.

Cet acte, pratiqué sous contrôle médical, est des plus simples. Pourtant, le parcours des femmes qui avortent, lui, l'est de moins en moins :

Le droit à l'IVG est menacé : en pratique, par la casse méthodique du service public hospitalier, et dans les discours, car l'avortement est régulièrement présenté comme un drame dont on ne se remet pas, un traumatisme systématique.

Ces discours sur l'avortement sont des slogans éloignés de ce que vivent la grande majorité des femmes, ils ont pour but de les effrayer et de les culpabiliser.

Nous en avons marre que l'on nous dicte ce que nous devons penser et ressentir.

Depuis le vote de la loi Veil en 1975, a-t-on cessé de prédire le pire aux femmes qui décident d'avorter ?

Nous en avons assez de cette forme de maltraitance politique, médiatique, médicale.

Avorter est notre droit, avorter est notre décision. Cette décision doit être respectée : nous ne sommes pas des idiotes ou des inconséquentes. Nous n'avons pas à nous sentir coupables, honteuses ou forcément malheureuses.

Nous revendiquons le droit d’avorter la tête haute, parce que défendre le droit à l’avortement ne doit pas se limiter à quémander des miettes de tolérance ou un allongement de la corde autour du piquet.

Nous disons haut et fort que l'avortement est notre liberté et non un drame.

Nous déclarons avoir avorté et n’avoir aucun regret : nous allons très bien.

Nous réclamons des moyens pour que le droit à l’IVG soit enfin respecté.

Nous réclamons son accès inconditionnel et gratuit mais également la liberté de faire ce que nous voulons de notre corps sans que l'on nous dise comment nous devons nous sentir.

Signer la pétition en ligne

NB: Ce manifeste a été rédigé par le collectif « les filles des 343 », composé de militantes féministes d’âges et d’origines diverses, copines de blogs, appartenant pour certaines à des organisations ou associations féministes et/ou de gauche de la gauche, qui se sont retrouvées autour de la même exaspération : le discours faisant de l’avortement un drame, un traumatisme dont on serait censées ne jamais se remettre.
Cette pétition est réservée aux filles, directement touchées par l'IVG, qu'elles y aient eu recours ou non.
Pour les garçons (et les organismes) leur soutien sera le bienvenu: ils pourront le manifester dans le blog "Je vais bien merci", bientôt en ligne et sur vos écrans.

Lire la suite...

samedi 2 avril 2011

Femmes, gardez vos enfants!

Dans les pays occidentaux, les droits des femmes régressent. Les conservateurs de tous pays cherchent par tous les moyens à limiter le droit des femmes à disposer de leur corps.
Aux Etats-Unis, la loi Roe v Wade, qui autorise l'IVG, est sous l'épée de Damoclès, surtout depuis le retour des républicains à certains postes d'élus (voir les épisodes précédents sur ce blog, au rayon Femmes).
Quant au sort des femmes à la suite des luttes dans le monde musulman, il est encore bien incertain.
Seront-elles intégrées dans la société civile ou renvoyées, une fois de plus, à leurs fourneaux?
Voici quelques infos concernant les femmes dans le monde - et leurs sponsors attentifs et soucieux de gérer les cordons de la bourse en bons pères de famille.

Lire la suite...

jeudi 10 mars 2011

Le 8 mars est passé? Ouf, on va pouvoir reprendre une vie normale

Une journée pour rappeler que les femmes sont l'autre moitié de l’humanité et qu'elles doivent avoir les mêmes droits, c’est déjà trop pour certains (et certaines, hélas) qui ont profité de cette journée pour déverser des tonnes de bile et de sarcasmes.
Comme si cela ne suffisait pas le reste de l'année.
On a tout lu, comme, par exemple, que nous, les femmes occidentales, nous n’avions pas à nous plaindre : nous bénéficions d'égalité quasiment parfaite.
Comme quoi, quand on ne cherche même pas à s’informer ne serait-ce que dans sa propre rue, on laisse la place aux bonimenteurs et à l’idéologie d’extrême droite qui traverse les partis, que ce soit activement ou par le silence qu’ils y opposent.
Et cette idéologie arrive par vagues aux Etats-Unis et elle nous arrive aussi ici avec la médiatisation et la banalisation des propos racistes et sexistes dont un certain petit animateur vulgaire et suffisant s’est fait le porte-parole. Mais qu’il ait été condamné pour certains propos, n’a pas empêché les députés de l’UMP de l’ovationner.
C’est terrifiant.
Evidemment, aux Etats-Unis, où les bas du front ont pignon sur rue, et où les républicains sont revenus sur le devant de la scène politique, les initiatives battent leur plein.
A commencer contre les femmes, évidemment.

Lire la suite...

mercredi 2 mars 2011

Alors que l'étau des rebelles se resserre de plus en plus autour de Kadhafi, les Etats-Unis et l'Europe préparent activement une intervention

As Libyan rebels close in on Gaddafi, US and Europe ramp up intervention
Article original paru dans WSWS, de Barry Grey ; 28 fév. 2011

Lire la suite...

mardi 1 mars 2011

Un élu du congrès de Géorgie veut créer une Police de l’Utérus pour enquêter sur les fausses couches

Les républicains US ne sont jamais en manque d'imagination quand il s'agit de soumettre les femmes à leur volonté.
Voici une autre de leurs trouvailles dans cet article intitulé "GA Legislator Wants to Create The Uterus Police to Investigate Miscarriages", d'irishwitch, paru initialement dans Daily Kos , puis dans Alternet le 21 février 2011

Lire la suite...

jeudi 24 février 2011

Dans le doute, parquez-les !

Article de James McEnteern publié dans Dissident Voice, le 23 février 2011: When in Doubt, Park ‘Em / Gaddafi Refuses to Leave Power until Media Agree on How to Spell his Name

khadafi_parapluie.png
Khadafi, complètement halluciné

Lire la suite...

samedi 15 janvier 2011

Les résistants d'hier sont aussi les résistants d'aujourd'hui.

Mais leur engagement pour la paix et la justice n'est toujours pas du goût de tout le monde.

Lire la suite...

vendredi 3 décembre 2010

Wikileaks : les fuites qui font couler beaucoup d’encre

Révélations, non-dits et interprétations

La divulgation de dépêches diplomatiques confidentielles par le site WikiLeaks a secoué le petit monde politico-médiatique occidental.
Dans la montagne de documents, plus ou moins éventés pour beaucoup, chacun y a vu ce qu’il a bien voulu y voir et occulté ce qui le dérangeait.
Cependant, ce qui ressort de cette masse d'informations, c'est qu'Israel été particulièrement épargné. Rien sur Gaza, rien sur la poursuite de la colonisation, rien sur son service de renseignements pourtant très actif. Ce qui a fait dire à un haut responsable israélien qu’Israël "s’en tire à très bon compte, les fuites confirmant la position officielle d’Israël en faveur d’une grande fermeté à l’égard de Téhéran".
Et de Téhéran, justement, il en a été question. Abondamment. Curieux, non ?
Quel message veut-on donc nous transmettre?
Parce que le gars Assange, isolé et qui bricole ses petits dossiers trouvés dans les poubelles des ambassades du monde entier, on n'y croit qu'à moitié.
Mais revenons à quelques-uns des commentaires sur cette affaire.

Lire la suite...

- page 2 de 7 -