Des bassines et du zèle.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche 11 novembre 2012

C'est l'âne qui a gagné!

Election-2012_ane_ou_elephant.jpg

"Ass Won!" Texte de Linh Dinh paru le 7 novembre 2012 dans Dissident Voice

Lire la suite...

mardi 6 novembre 2012

J'ai voté

Par Gary Corseri , 5 novembre 2012:
I Voted

dont-vote.jpg

Lire la suite...

lundi 5 novembre 2012

Obama-Romney: la bataille entre le "mal" et le "moindre mal"

J- quelques heures
Le candidat Romney est une caricature des précédents candidats républicains à la présidence (les colistiers, et surtout la colistière comme Sarah Palin, étant hors concours, évidemment).
Milliardaire, menteur, fourbe, malhonnête, bigot, méprisant pour le peuple, inculte et fier de l'être, etc., il réunit tous les vices des candidats aux élections des pays démocratiques actuels. Ses propositions sont tellement grossières et tellement ouvertement en faveur des grandes entreprises que même Bush n'avait pas osé et avait enrobé cela avec des considérations morales et l'ode à la taprie ... euh ... patrie.
Et les progressistes, devant l'horreur que représente la présidence de cet idéologue de Wall st, en sont réduits à appeler à voter pour le "moindre mal".
Et, qu'est-ce que le "moindre mal", dans ces élections?
James Petras développe la politique d'Obama pendant son mandat, celle qu'il compte mener quand il sera réélu et nous explique comment les militants libéraux en sont venus à taire le bilan catastrophique d'Obama pour éviter que Romney se retrouve à la Maison Blanche.
Ca me rappelle quelque chose …
Une élection très serrée, selon les sondages, sans doute à cause du jet de l'éponge de ceux, dont les pauvres et les minorités, qui avaient mis tous leurs espoirs dans l'arrivée d'un président noir et qui en sont largement revenus.
Nous en sommes tous là et tant que cela ne changera pas radicalement, ce sera toujours pire.

Lire la suite...

vendredi 2 novembre 2012

Sandy, un ouragan à New-York

Apparemment, tout se passe à New York ou sur la côte est des Etats-Unis. Les médias occidentaux européens (dont le Guardian) n'ont raté aucun épisode depuis que l'ouragan Sandy y était annoncé.
37 morts à NYC - 74 morts en tout aux US, au décompte du jeudi 1 novembre - et des millions de personnes sans électricité, des maisons dévastées et Obama qui la joue empathique (voir photo) à quelques jours des élections.

Lire la suite...

vendredi 12 octobre 2012

Chavez, ce loser

Pas de chance pour Chavez, il gagne les élections pratiquement à l'arraché, à seulement 10 points d'écart de son sémillant adversaire.
A peine remis d'une grave maladie, dont il se dit guéri, il s'apprête, malgré les "incertitudes" et la "stagnation", à diriger le Venezuela à nouveau, d'une main de fer socialiste, et six ans durant, comme il le fait depuis 14 ans déjà.
Avec deux épées de Damoclès au dessus de sa tête: ses problèmes de santé et une opposition forte et unie.
Si Dieu lui prête vie, comme il dit, il aura été à la tête du pays pendant … 20 ans! Une longévité de dictateur.
Vous ne me croyez pas? C'est pourtant à peu près ce que nous disent les médias occidentaux.
Voici, par exemple, l'article qu'écrit Laurent Thomet et qui a été publié sur Alternet, un site progressiste (voui!) USaméricain.
Un journaliste qui fera sans doute une belle carrière dans la presse mainstream.
Il en a le style.
Analyse de texte.

Lire la suite...