Des bassines et du zèle.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi 14 mai 2011

Ca alors, quel culot! Hillary attaque la Chine sur le respect des "droits humains"

Par MIKE WHITNEY
11 mai 2011
Source: Now That s Chutzpah! / Hillary Blasts China on "Human Rights", CounterPunch

Que se cache-t-il derrière les Droits Humains dont se gargarisent les "démocraties" occidentales?
Le pognon, tout le pognon, rien que le pognon.
Parce que s'il s'agissait de droits humains, ça se saurait, depuis le temps.
Ici, c'est la Chine qui est sur la sellette.
Traduction /transcription:

Lire la suite...

mardi 25 janvier 2011

Sud-Soudan: avec la sécession, la patte des Etats-Unis s'abat sur le pétrole de la région

Le conflit qui dure au Soudan depuis des décennies a été généré et voulu, comme ailleurs en Afrique, par les puissances mondiales au XIX°s, qui se sont réparti le continent en délimitant leur sphère d'influence et en dessinant les frontières de chaque pays de façon à favoriser les conflits ethniques, tribaux, religieux et économiques.
Si on ajoute à cela les potentats qui ont été mis en place ou tolérés par ces mêmes pays pour éviter les velléités d'indépendance et de démocratie des populations et qui ont perpétué les divisions et les privilèges d'une caste, on en arrive à ce qui se passe au Soudan actuellement, où les conflits et la guerre durent depuis des décennies.
La sécession du Sud-Soudan, qui possède 80% du pétrole national, est une aubaine pour les Etats-Unis, qui voyaient d'un très mauvais œil que la Chine domine l'exploitation de la manne pétrolière dans le pays. Hélas, ce référendum, sous haute surveillance extérieure et présenté comme ouvrant la voie à la fin des conflits et à l'instauration de la démocratie, n'est encore qu'une des fourberies de la "communauté internationale" menée à grand train par les USA.

Voir ce qu'en dit l'article: "Sudan A tale of blood and oil in Africa", d'Anne Talbot, publié par WSWS le 11 janvier 2011

Lire la suite...

vendredi 1 août 2008

Quand le Taser s'invite à la noce

Un fait divers qui en dit long sur la société dans laquelle nous vivons.
Quand la police n'est plus capable de faire la part des choses et traite de joyeux noceurs un peu échauffés comme des criminels dangereux, c'est que nous ne sommes plus dans un état de droit.

Cela s'est passé en Amérique:
Article sur Alternet:
"Lovely Wedding Ends with Bride and Groom Getting Tasered"
Posted by Digby, (blog: Hullabaloo) July 30, 2008.

Lire la suite...

samedi 3 mai 2008

La Chine pour l'Occident: l'Empire du Bien et du Mal.


Aujourd'hui, le monde occidental, qui (par convoitise) a tant appelé de ses vœux l'adhésion de la Chine à l'économie de marché, étale au grand jour ses contradictions, à savoir l'incompatibilité évidente qu'il y a à imposer des règles économiques et sociales injustes et à se poser en défenseur de la démocratie et des droits de l'homme.

Alors, tout s'emmêle dans la plus grande confusion et la plus grande désinformation, la Chine devenant l'incarnation du bien (immense terrain commercial sur le plan national) et du mal (danger de rivalité directe sur le plan international).
Alors, il s'agit de la discréditer, mais de ne point la fâcher complètement. Pas facile sans qu'on voie les ficelles.
D'où le cirque médiatique à quelques mois des JO, mis en scène par des sous-fifres manipulés à la fois par les dirigeants occidentaux qui disent réfléchir à l'éventualité d'un boycott de la cérémonie d'ouverture et par les puissances économiques qui ne cessent de leur côté de jurer leurs grand dieux que, non, elles n'ont rien, absolument rien contre la Chine et qu'elles viennent à peine d'apprendre l'existence du Tibet (ou quelque chose du genre).
Alors, il s'agit de poursuivre les affaires juteuses avec la Chine et de se cantonner au Tibet pour y dénoncer les violations des droits de l'homme, le reste n'étant que roupie de sansonnet.
Faire des affaires, grappiller le moindre profit. Et tant pis si ce sont les êtres humains qui, une fois de plus, en pâtissent. Big business n'a pas vocation à se préoccuper de ces détails mesquins.

Pour commencer, voici un article "China is Our E-Waste Dumping Ground" publié par Terry J. Allen dans Alternet, le 5 janvier 2008.
Et qui concerne le traitement du matériel électronique dont nous nous débarrassons trop souvent sans état d'âme.

Lire la suite...