troy_davis.jpg

Troy Anthony Davis, 42 ans, dont plus de la moitié passée dans le couloir de la mort, sera exécuté demain, sa grâce ayant été refusée, malgré l'énorme mobilisation et les efforts de toutes les organisations de défense des droits humains, dont Amnesty International, qui avaient déposé pas loin d'un million de signatures.
Pour plus d'informations sur l'affaire Davis, voir ici.

Pays fasciste, pays de merde.

Il faut dire que Troy n'est pas blanc, marié à une femme très riche, président d'une de ces institutions du capital chargées de dépouiller les pauvres et soutenu par sa caste. Troy n'a jamais été reçu avec les honneurs sur un plateau de télévision de grande écoute pour raconter qu'il était innocent.

Encore un qui aura passé 22 ans dans le couloir de la mort pour être assassiné légalement.
Encore un à qui la justice n'aura jamais voulu accorder le bénéfice du doute, malgré la faiblesse des preuves: pas d'arme du crime, aucune preuve que Troy se trouvait sur le lieu du crime et qui a été condamné sur la seule foi de neuf témoins dont sept se sont rétractés depuis.

Justice de classe. Justice de barbares.

Amnesty appelle tous ceux qui le peuvent à contacter le bureau du District Attorney par téléphone /fax: Téléphone: 912-652-7308; Fax: 912-652-7328.

Ou de signer la pétition d'urgence si cela n'a pas été fait.

Edit: Direct depuis l'extérieur de la prison où Davis doit être exécuté. Il est 21h30, heure locale. Les bourreaux attendent la décision de la Cour Suprême des US pour savoir s'ils peuvent accomplir leur sale besogne.

Troy Davis Still Alive, Waiting on Supreme Court Decision -- Live Broadcast from Outside the Prison in Jackson, Georgia

..............................................................................................................................................................................................

dernière minute ...

L'état de Géorgie a tué Troy Davis!

Après une attente de quatre heures supplémentaires, malgré une mobilisation internationale énorme, les 5 membres du Comité des grâces, les 9 membres de la cour Suprême des Etats-Unis, 6 hommes dont un Noir et trois femmes ont décidé qu'il fallait assassiner cet homme de 43 ans. Ils ne lui ont laissé aucune chance. 14 personnes en tout qui ont le droit de vie et de mort sur les êtres humains.
Les barbares à la tête des US frappent tous azimuts.
Les institutions sont gangrénées et soutenues par des fascistes.

Ami-es US-américains: révoltez-vous!

Ne les laissez pas vous assassiner et assassiner le reste du monde. Nous vous prêterons main forte.
La famille du policier tué, qui n'a jamais voulu entendre que Troy Davis n'était peut-être pas le meurtrier, a déclaré qu'elle était soulagée et qu'enfin, elle pourrait faire le deuil.
On ne fait jamais le deuil quand la demande de réparation est motivée par la vengeance et non pas la justice.

«J'ai eu peur. J'ai eu très peur. Quand vous êtes pris dans les mâchoires de cette machine, vous avez l'impression qu'elle peut vous broyer. J'ai eu le sentiment d'être humilié, piétiné. J'ai vécu des choses violentes. J'ai beaucoup perdu.».

Oh, pardon! je me suis embrouillée avec mes fiches. Cette déclaration n'a rien à voir avec l'affaire Troy Davis.