Des bassines et du zèle.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Féodalité, précarité, pauvreté, Big Brother, Douce France

Fil des billets - Fil des commentaires

jeudi 10 juillet 2008

Génération dégénérescence

Les gouvernements des pays "démocratiques" prennent toutes les libertés pour nous dépouiller des nôtres. Surveillance, fichage, prélèvements d'ADN, incarcérations illégales, anéantissement du droit du travail, allongement arbitraire du temps de travail, etc.
Tout ce qui a été acquis durement au siècle dernier est démantelé implacablement par les "élites", quelles soient de droite ou se prétendent de gauche, nous ramenant inéluctablement au XIX° siècle.
Tout cela, avec l'inertie, voire l'aval, de la majorité des populations.
Avec d'un côté, les baby boomers qui ressassent les mêmes refrains sans s'apercevoir que le monde a tourné sans eux et, de l'autre, les nouvelles générations intoxiquées par la propagande médiatique et la société de consommation abrutissante que leur ont servie sur un plateau les précédents.
Dans ce contexte, les oligarques qui ont pris le pouvoir par la ruse, le mensonge, le parjure et la prévarication ont beau jeu de nous narguer avec leurs turpitudes.
Alors, qu'est-ce qu'on fait quand rien ne va? Manifs? Grèves? Lobbying?
Tout cela, ils s'en contre-moquent. C'est clair.
La violence? Ils n'attendent que cela pour justifier davantage de répression et de retour de bâton.

Reste la désobéissance civile?

C'est le sujet de l'article qui suit: "Prepare for a High-Chair Rebellion. Bitch Fights and Tomorrow's Top Model"
Par Richard Neville publié dans Counter Punch
July 5 / 6, 2008

Lire la suite...

vendredi 7 septembre 2007

Septembre: Fête du travail en Amérique du Nord

En fait, aux USA (et au Canada), pour bien faire, ils ont deux "fêtes du travail".

Une officielle (Labor Day ), le premier lundi de septembre, qui est un jour férié, et la fête des travailleurs (journée non chômée) qui rassemble travailleurs, syndicats et partis de gauche, le Premier Mai, comme partout ailleurs.

(Apparemment, celle de septembre aurait été instaurée par calcul d'une part de politiciens et d'autre part des syndicats qui voulaient se démarquer des rouges d'Outre-Atlantique. Aujourd'hui, c'est souvent l'occasion de faire un dernier barbecue avant la reprise. Pour ceux qui ont eu la chance de s'arrêter, évidemment).

Deux célébrations par an pour les travailleurs! Quand on connaît la philosophie ambiante aux Etats-Unis, cela me semble un peu exagéré, non?
Eh, oui, licenciements, fermetures d'usine, délocalisations, remplacement des emplois ouvriers rémunérateurs par des emplois de services précaires et à temps partiel, emploi de main d'œuvre docile et corvéable, classification des salariés en groupes ethniques pour mieux diviser la classe ouvrière, embauche temporaire de main d'œuvre immigrée jetable et ré-expulsable , chantage, brimades et menaces patronales, j'en passe.

Mais pendant ce temps là, au camp de Babaorum, certains relèvent la tête, camarade. Des immigrés mexicains, pour la plupart placés là par une agence d'intérim, ont fait plier la direction d'une filiale de grande entreprise après deux semaines de lutte.

Lire la suite...

dimanche 12 août 2007

La solitude d'Eleanor Rigby: toujours la même chanson

Indifférence. Cruauté. Solitude. Pauvreté. Misère.

Voici un article du Guardian paru le 8 août 2007, Living in a nowhere land.

Lire la suite...

jeudi 28 décembre 2006

Le SDF est-il bien mort de froid au mois de décembre?

Une enquête est diligentée.

Annonce abrupte à France inter: " Mort d'un troisième SDF en France. Une enquête est ouverte pour savoir s'il est mort de froid".

Lire la suite...

mardi 19 décembre 2006

Les SDF logés à belle enseigne

Un ministre-candidat notoire promet que plus personne ne dormira dans la rue.

Promet

Dans deux ans

Plus dormir dans la rue

Lire la suite...

lundi 10 juillet 2006

L’habitat urbain : les pauvres indésirables

Aux Etats-Unis, c’est très tendance : les riches investissent des quartiers entiers, souvent occupés par les pauvres et se débarrassent de leurs occupants moins favorisés en faisant grimper les prix de l’immobilier.
Où finissent ces derniers ? C’est le moindre de leurs soucis.

Voici un article, trouvé dans Dissident Voice, où Sheila Vélasquez, qui habite à Bozeman dans le Montana au pied des montagnes, explique que la ville, convoitée par les promoteurs, devient peu à peu une «gated community ».

Lire la suite...

lundi 8 mai 2006

Immigration «choisie» ou immigration «subie»? That is the question.

A vot' bunker, M’sieurs-Dames !

Lire la suite...

mardi 24 janvier 2006

Salissez, salissez, il en restera toujours quelque chose

Médias et pouvoir politique s’acharnent contre les citoyens ordinaires. La démocratie et la justice n’en sortent pas grandies une fois de plus.

Au pilori, les vulnérables, au pilori!

Lire la suite...

dimanche 15 janvier 2006

Vous avez demandé la police ? Voilà … voilà … elle arrive … elle arrive!

Plus de quinze jours après les incidents dans le train Nice –Marseille du 1ier janvier, le ministre de l’Intérieur (pourtant d’habitude bien prompt à prendre le train en marche) se lance, après les banlieues, à l’attaque de la province :



« Déplacement lundi de Nicolas Sarkozy dans le Var et les Bouches-du-Rhône sur la ligne TER Nice-Lyon » AP | 13.01.06

Lire la suite...

- page 1 de 3